Le Derby et le Richelieu sont les chaussures de ville les plus répandues. Ces modèles trouvent depuis toujours leur place dans le dressing d’un homme élégant. Vous connaissez probablement ces noms, mais savez-vous ce qui les différencie l’un de l’autre ?

Deux constructions différentes

La grande différence entre le Derby et le Richelieu réside dans le montage des garants, ces parties de la chaussure qui portent les lacets.

Sur un Derby, les garants sont deux pièces rapportées sur la chaussure. Ces empiècements peuvent s’ouvrir entièrement, ce qui facilite l’entrée du pied dans la chaussure. Ce laçage, appelé "laçage ouvert" permet donc à celui qui porte la chaussure d’adapter l’écart entre les deux empiècements, selon la morphologie de son pied.

A l’inverse, le Richelieu ne possède pas d’empiècements rapportés. Les garants s’ouvrent en formant un V. Ils sont généralement cousus sous l’empeigne (l’avant de la chaussure). Dans certains cas, les garants et l’empeigne ne forment qu’une seule et même pièce (comme pour le modèle présenté ci-dessous). Le laçage est donc « fermé ». De par ce mode de fermeture, le Richelieu généralement s’adapte mieux aux pieds fins.

DifférenceDerbyRichelieu copie

Le Derby, plus moderne ?

Le Derby (petit rappel : il s’agit bien d’un nom masculin, qui devient « derbys » ou « derbies » au pluriel) est un modèle de chaussure plus décontracté que le Richelieu. Il se porte aussi bien avec un costume qu’avec un chino ou encore un jean. Empeigne lisse ou perforations, bout droit ou bout golf fleuri, le modèle accepte aussi très bien les décorations. En cuir ou en velours, dans des tons sombres ou colorés, le Derby couvre une palette de style très large.

Voici deux modèles, respectivement signés Doucal’s et Marvin&Co, qui témoignent de la diversité qu’il peut y avoir d’un Derby à un autre. Ils sont à retrouver ainsi que bien d’autres sur les catalogues Spartoo (lien : spartoo.com) et Sarenza (lien : sarenza.com).

Derby1Derby Sorren signé Doucal’s, 189€ chez Spartoo

derby marvin & Co chez SarenzaDerby Pamilo signé Marvin&Co, 139€ chez Sarenza

Le Richelieu plus classique

Rappelons-le ici également, Richelieu est un nom masculin, qui reste invariable même au pluriel. Un Richelieu, des Richelieu… Le style très british du Richelieu en fait la chaussure de ville habillée par excellence. C’est le modèle que l’on préfèrera au Derby pour les grandes occasions, car il se marie merveilleusement bien avec un costume.

Le premier Richelieu à découvrir ci-dessous est issu de la ligne Marvin & Co, le second est signé Azzaro. Ces deux modèles proviennent du catalogue Sarenza (lien : sarenza.com).

Marvin & Co richelieu NagoliRichelieu Nagoli signé Marvin & Co (129€)

Azzaro richelieu DepecheRichelieu Depeche signé Azzaro (169,90€)

Garants, empeigne, laçage ouvert, laçage fermé, vous voilà désormais incollables sur ce qui différencie un Derby d’un Richelieu. Que vous privilégiez l’un ou l’autre, vous ne ferez jamais de faute de goût avec ces deux grands classiques de la chaussure de ville pour homme ! 😉

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE